133ème épisode de TA’ATA: Maupiti Express…

En attendant le Maupiti Express

On m’avait dit : quand tu seras à Maupiti, va voir René & Fifi.

On était sous le hangar du quai à nous protéger de la pluie en attendant l’arrivée du Maupiti express, la navette inter-île des Raromatai en provenance de Bora Bora. Une partie de l’île était là à regarder débarquer les colis, les vivres, les sacs, le matériel et les quelques touristes trempés. Même ceux qui n’avaient rien à y faire qu’à satisfaire leur simple curiosité: des jeunes à vélo, le gang des vespas, un type qui jouait du hukulele. Pour séduire les filles, qu’ils disaient. Les autres s’affairaient à faire le tri dans les paniers de fer, à charger des tôles sur une pirogue, sous l’averse. Sur un sac, j’ai lu René. Et plus haut Tamati. Alors, j’ai vu une vieille et frêle femme s’approcher du sac qu’elle ne pouvait porter toute seule.

Je l’ai abordée : « Fifi ? » Elle m’a regardée, étonnée, on ne se connaissait pas mais, simplement, elle m’a dit : « Viens chez moi ».
J’ai sourit. Il pleuvait sur Maupiti. J’avais trouvé Fifi.

texte par lili Oop

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s